Intervention de Meyer Habib

Séance en hémicycle du mardi 21 janvier 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Antisémitisme

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMeyer Habib :

Dois-je vous rappeler que, depuis 2003, douze Français juifs ont été tués parce que juifs ? Parmi eux, Sarah Halimi, torturée et défenestrée au cri d'« Allahou Akbar ». Son assassin, sans aucun antécédent psychiatrique, a été jugé pénalement irresponsable, en raison de sa consommation de cannabis. C'est délirant ! C'est un scandale judiciaire. Il faut un procès pour Sarah Halimi.

Dans notre pays, la maladie mentale emprunte trop souvent le visage de l'islamisme et de son corollaire, la haine d'Israël, du juif et de la France. Je ne suis pas inquiet pour les juifs, mais pour la France. J'ai écrit une lettre ouverte au Président à ce sujet.

Monsieur le Premier ministre, si elle est confirmée en cassation, cette incroyable jurisprudence serait le signe que la France a abdiqué face à l'antisémitisme. Je sais qu'il ne vous revient pas de réformer une décision judiciaire, mais si l'interprétation de la loi en méconnaît l'esprit, il faut réécrire la loi, c'est notre rôle.

Allez-vous engager une réforme de la procédure pénale pour que, plus jamais, la République n'engendre pareille injustice ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion