Intervention de Caroline Fiat

Séance en hémicycle du mardi 21 janvier 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Suicides au travail dans la grande distribution

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCaroline Fiat :

ils maltraitent leurs salariés en imposant un management dangereux et inhumain.

Avant Maxime, en 2018, l'émission « Envoyé spécial » mettait en avant la responsabilité d'une enseigne bien connue en France attestant de la responsabilité de l'entreprise dans le suicide de l'un de ses salariés.

La grande distribution, si elle a simplifié les modes de consommations en plein coeur des Trente glorieuses, est devenue une machine à broyer. Elle broie les salariés, les consommateurs, les petits artisans et les paysans.

Vous avez poursuivi un objectif d'allégement du code du travail. Cette course à l'amaigrissement des lois et des normes a provoqué une lourdeur irrespirable au travail. Le droit du travail doit évoluer pour redonner aux salariés de véritables droits permettant de prévenir et d'éviter ces drames.

Monsieur le Premier ministre, je ne vous interroge pas sur une des conséquences du mal-être au travail c'est-à-dire sur des problèmes personnels, mais je vous demande de répondre à ce qui les cause. Quelles solutions concrètes proposez-vous face à ces drames que vous ne pouvez pas méconnaître et encore moins ignorer ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion