Intervention de Mathilde Panot

Séance en hémicycle du mardi 21 janvier 2020 à 15h00
Lutte contre le gaspillage et économie circulaire — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMathilde Panot :

La société était bien ordonnée. Les riches avaient accès à une opulence d'objets. Qu'importe qu'ils fussent fabriqués à des milliers de kilomètres, par des enfants ou en polluant des pays entiers : ils procuraient aux riches un plaisir artificiel inégalable. Produis, consomme et crève !

Qu'importe que ces tonnes et ces tonnes d'objets engendrassent frustrations, inimitiés et rancoeur, et ne servissent parfois à rien. Produis, consomme et crève !

Les riches devenaient plus riches, les pauvres devenaient plus pauvres. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Les riches du pays avaient même réussi à faire élire président leur ami, le banquier Macron.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion