Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 28 janvier 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Lutte contre les violences à l'encontre des élus

Edouard Philippe, Premier ministre :

J'ajoute, mesdames et messieurs les députés de la majorité et de l'opposition, que ce combat n'est pas celui de l'autre, mais de tous ceux qui croient à la démocratie. La démocratie est parfois menacée ; elle doit donc être défendue.

1 commentaire :

Le 01/02/2020 à 22:46, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ceux qui menacent le plus la démocratie sont ceux qui nient en permanence l'utilité civique des référendums, et qui de ce fait rejettent les citoyens dans la violence de leur négation citoyenne et politique.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion