Intervention de Laurent Nuñez

Séance en hémicycle du mardi 28 janvier 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Maintien de l'ordre

Laurent Nuñez, secrétaire d'état auprès du ministre de l'intérieur :

Je réponds volontiers à votre question. Depuis le 17 novembre 2018, en effet, 53 000 manifestations ont eu lieu et la plupart ont été émaillées de grandes violences. Elles se sont tenues à l'occasion du mouvement des gilets jaunes et se poursuivent dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites.

Les violences qui les ont émaillées étaient dirigées contre les forces de l'ordre, des commerces, du mobilier urbain et caractérisées par une vigueur que nous n'avions jamais connue – vous l'avez souligné, je vous en remercie. Il a donc fallu s'adapter très vite – en l'occurrence, immédiatement après les événements du 1er décembre – en revoyant la doctrine d'emploi des forces de l'ordre, de façon à leur donner plus de mobilité, plus de réactivité, plus de capacités d'interpellation, et, comme vous le souhaitez, plus de déconcentration dans le commandement des forces. Telles sont les mesures que Christophe Castaner et moi avons prises immédiatement après le 1er décembre.

Lors des 53 000 manifestations qui ont demandé un engagement important des forces de sécurité intérieures, …

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion