Intervention de Christophe Castaner

Séance en hémicycle du mardi 28 janvier 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Circulaire sur le nuançage des candidats aux élections municipales

Christophe Castaner, ministre de l'intérieur :

Selon M. Yves Jégo, « Dans ce classement d'office sous une étiquette politique des élus de petites communes, il y a le ferment de tout ce qui dérive dans la vie politique de notre pays. Il est insupportable pour des maires ruraux d'être classés politiquement, alors qu'ils ne le souhaitent pas. »

Valérie Rabault, présidente du groupe Socialistes et apparentés, concluait : « cela signifie que ceux qui sont candidats doivent, eux aussi, pouvoir avoir confiance dans la République, ce qui suppose qu'on ne leur donne pas une couleur politique qu'ils n'ont pas choisie, et qui leur est imposée sans leur avoir demandé leur avis et sans les prévenir. »

1 commentaire :

Le 03/02/2020 à 17:32, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

C'est vrai que d'être classé en fonction d'une couleur politique, c'est presque insultant...

On voit dans quel mépris le pouvoir politique lui-même considère l'appartenance à uen formation politique, sinon il ne manquerait pas de féliciter les maires y compris des plus petites communes de leur couleur politique, et de les comptabiliser de ce fait.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion