Intervention de Caroline Fiat

Séance en hémicycle du mardi 28 janvier 2020 à 15h00
Prise en compte des droits de l'enfant à l'assemblée nationale — Explications de vote

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCaroline Fiat, rapporteure :

Comment voulez-vous que je puisse voter pour ce texte alors que nous enfermons des enfants ?

Les 100 000 enfants non scolarisés ? Pas de réponse. Les enfants tués à l'intérieur du cercle familial ? Pas de réponse. Le non-consentement des mineurs ? Pas de réponse. Monsieur le secrétaire d'État, vous avez débuté votre discours en nous disant qu'il fallait continuer de rappeler les chiffres, de les marteler. Nous, nous espérerions pouvoir commencer à les réduire, à les combattre, à les ramener à zéro.

En matière de pédopsychiatrie, enfin, vous n'êtes pas sans savoir que notre groupe a participé à une mission d'information. Prévoir des pédopsychiatres supplémentaires, c'est bien ; encore faut-il les former. Ce sera un problème de plus. À notre grande déception, car nous souhaitions être convaincus par vos réponses, le groupe La France insoumise s'abstiendra sur ce texte.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion