Intervention de Joaquim Pueyo

Réunion du mardi 15 octobre 2019 à 19h05
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJoaquim Pueyo :

Général, je reviens maintenant à un sujet plus large qui a trait à la fidélisation et au recrutement. Au-delà de la question de l'attractivité, se pose celle du nombre de jours consacrés à l'entraînement et aux formations au sens large.

Au sein de l'armée de Terre, les documents budgétaires se fondent sur un indicateur évaluant le niveau de formation et d'activité d'entraînement. Or le bleu budgétaire indique que, pour mieux rendre compte la préparation opérationnelle menée au sein de l'armée de Terre, un nouveau sous-indicateur a été instauré en 2019 qui porte sur le nombre de jours de formation et d'entraînement (JFE).

Avec l'arrivée des nouveaux matériels, la formation et l'entraînement devront être soutenus pour que nos militaires s'adaptent, notamment au niveau des matériels livrés. En 2018, le taux d'entraînement avec les nouveaux matériels s'est établi à 54 %. Il est prévu à 57 % en 2019 – je ne sais s'il sera atteint. Le document budgétaire évoque un taux d'entraînement de 59 % avec le matériel majeur au titre de 2019 et de 93 % à la fin de la programmation militaire. Dès lors, plusieurs questions se posent.

Face à un recrutement parfois insuffisant et à un emploi en opérations extérieures et en missions intérieures exigeant, le nombre de journées de formation et d'entraînement vous semble-t-il suffisant ?

La Cour des comptes, dans un rapport de 2018, a mis en avant un défaut de fidélisation et d'attractivité. Dans la mesure où des opérations de recrutement ont eu lieu depuis – il y a peu de temps d'ailleurs –, peut-être la situation s'est-elle améliorée. Le colonel en charge de cette question pour le Grand-Ouest a voulu rencontrer les élus sur ce thème.

Avec l'arrivée des nouveaux matériels, le besoin en qualification pourra-t-il intervenir dans de bonnes conditions si le taux d'engagement OPEX et missions intérieures reste identique car le succès de ces opérations est lié au temps d'entraînement des militaires ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion