Intervention de Jean-Charles Larsonneur

Réunion du mardi 15 octobre 2019 à 19h05
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Charles Larsonneur :

Mon général, je souhaite approfondir la question de notre collègue Favennec Becot au sujet de notre partenariat avec le Royaume-Uni. Je reviens de Londres où je me suis entretenu avec des autorités britanniques sur l'avenir des coopérations entre nos deux pays dans le contexte du Brexit et où j'ai participé à une réunion de l'assemblée parlementaire de l'OTAN. Vous avez souligné la pertinence de nos coopérations dans les domaines capacitaire et opérationnel ainsi que l'importance de la force expéditionnaire commune qui s'exerce actuellement au large de Glasgow et qui devrait atteindre sa pleine capacité opérationnelle à l'horizon 2020. Vous avez mentionné le programme Futur missile antinavires Futur missile de croisière (FMANFMC), sur lequel nos deux marines doivent pouvoir converger en matière de besoins opérationnels, le programme Maritime mine counter measures (MMCM) en matière de guerre des mines et l'importance que revêt la filière missilière avec l'initiative « One MBDA ». On pourrait ajouter notre coopération dans le domaine nucléaire avec les programmes réussis TEUTATÈS et EPURE, Expériences de physique utilisant la radiographie « éclair ».

Que pourrions-nous mettre dans la corbeille de la mariée du nouvel accord Lancaster 2020 ? Avez-vous identifié des domaines particuliers, comme l'intelligence artificielle, le spatial, le cyber, la robotique ? Quels champs vous paraissent prioritaires ? Peut-on aller plus loin en matière de coopération opérationnelle, dont vous avez souligné le caractère essentiel ? Enfin, faudrait-il songer, comme je l'ai souvent entendu récemment au Royaume-Uni de la part de sources aussi europhiles qu'audacieuses, à en faire une forme d'accord tripartite ou, du moins, à y associer notre partenaire allemand ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion