Intervention de George Pau-Langevin

Séance en hémicycle du jeudi 30 janvier 2020 à 9h00
Congé de deuil en cas de décès d'un enfant mineur — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGeorge Pau-Langevin :

Cette discussion est effectivement assez décevante, car on pouvait penser qu'il s'agissait d'une avancée que toute personne humaine était prête à approuver. Chacun sait qu'il s'agit, pour qui que ce soit, de l'épreuve la plus difficile. Par conséquent, rabioter des jours de congé, pour quelqu'un qui a vécu une épreuve aussi grave, m'apparaît comme quelque chose de totalement décevant. Le groupe Socialistes et apparentés suivra donc l'avis de M. le rapporteur et s'abstiendra, mais c'est dommage, car nous aurions pu faire un pas très important vers davantage d'humanité.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion