Intervention de Michèle Peyron

Séance en hémicycle du jeudi 30 janvier 2020 à 9h00
Congé de deuil en cas de décès d'un enfant mineur — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichèle Peyron :

Je ne l'aurais pas prouvé ? Je parle pour le plus grand nombre. Certaines personnes ont évidemment besoin de solidarité, mais le plus grand nombre est déjà bien épaulé ; croyez-en mon expérience et celle de M. Bricout. Pour ma part, je parle pour le plus grand nombre.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion