Intervention de Annick Girardin

Séance en hémicycle du jeudi 30 janvier 2020 à 9h00
Inscription d'office sur la liste électorale spéciale à la consultation sur l'accession à la pleine souveraineté de la nouvelle-calédonie — Présentation

Annick Girardin, ministre des outre-mer :

L'adoption d'une telle modification dans les modalités d'inscription ouvrirait une période de révision complexe des listes. Cela nécessiterait le report du référendum prévu le 6 septembre – c'est obligatoire. Pour le Gouvernement, c'est parfaitement inconcevable, puisque la tenue de ce référendum avait été décidée par le dernier comité des signataires, où siégeaient l'ensemble des participants – même s'il est vrai, monsieur Gomès, que certains groupes politiques, dont le vôtre, Calédonie ensemble, et L'avenir en confiance, avaient manifesté leur mécontentement au sujet de cette décision.

Mais je vous rappelle, en m'adressant toujours à tous, que le comité des signataires travaille sur l'ensemble de ces sujets. Chacun s'exprime autour de la table, puis on fait le bilan et l'on établit un compte rendu. C'est à ce stade que les remarques en question ont été mises en ligne.

Honnêtement, j'assume toute la responsabilité qui est aujourd'hui la mienne en vous incitant à écouter les débats, bien sûr, et surtout à tenir compte des conséquences qu'aurait une telle décision.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion