Intervention de Muriel Pénicaud

Séance en hémicycle du mardi 4 février 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Congé pour le décès d'un enfant mineur

Muriel Pénicaud, ministre du travail :

Je pense que l'intégralité des parlementaires sur ces bancs, des députés et des membres du gouvernement seront d'accord pour dire qu'il n'y a pas de pire perte, de pire drame dans la vie, que de perdre son enfant.

La réponse apportée à l'Assemblée nationale, en commission puis en séance, a permis de réaliser un progrès par rapport à l'existant, grâce au renversement, proposé par la majorité présidentielle, du fonctionnement du don de jours de réduction du temps de travail – RTT – et à la négociation pour la prise de congés. Mais, face à cette tragédie, nous avons besoin et nous souhaitons tous aller plus loin…

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion