Intervention de André Chassaigne

Séance en hémicycle du mardi 4 février 2020 à 21h30
Débat sur le financement des retraites

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAndré Chassaigne :

Ce débat sur le financement des retraites fait inévitablement écho à la réforme que vous souhaitez nous imposer. Au vu des conditions particulièrement dégradées du débat qui s'annonce, avec notamment la procédure accélérée et une étude d'impact inachevée, cette discussion ne sera pas inutile pour mettre en évidence les lacunes de votre projet.

La stratégie habituelle, pour faire supporter des sacrifices aux Français, consiste à laisser penser que ces sacrifices sont inévitables. Ainsi, lorsqu'il est question de réformer le système de retraite, l'argument financier est le premier utilisé pour justifier l'impérieuse nécessité de réformer.

Alain Juppé déclarait ainsi en 1995 : « Si nous ne faisons rien aujourd'hui, la sécurité sociale sera en cessation de paiement demain ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion