Intervention de Michel Zumkeller

Séance en hémicycle du mardi 4 février 2020 à 21h30
Débat sur le financement des retraites

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMichel Zumkeller :

Madame la ministre, la question du groupe UDI, Agir et indépendants portera sur l'équilibre des caisses de retraite ainsi que sur l'égalité salariale.

Afin d'assurer l'équilibre financier du système de retraite universel, vous proposez que le conseil d'administration de la caisse nationale de retraite universelle prévue par votre réforme détermine, pour les quatre prochaines années, les paramètres du système contributif. Il existe selon nous un autre levier pour assurer l'équilibre du système que l'évolution de l'âge d'équilibre, les modalités de revalorisation des retraites, la revalorisation des valeurs d'achat et de service, le taux de cotisation ou l'utilisation des produits financiers du fonds de réserves universel : la revalorisation des salaires ainsi que la lutte contre l'inégalité salariale.

Je rappelle qu'une augmentation des salaires augmenterait mécaniquement, non seulement le pouvoir d'achat mais aussi les cotisations retraite, permettant d'améliorer les futures pensions et, dans le même temps, les comptes du système de retraite. Par ailleurs, cette discrimination envers les femmes qu'est l'inégalité salariale entraîne des conséquences que nous ne pouvons plus éluder. Cette inégalité de rémunération affecte le niveau de vie d'une femme active, mais aussi le montant qu'elle cotise pour sa retraite, donc minore sa future pension.

Comment le Gouvernement compte-t-il promouvoir et engager cette revalorisation du travail ? Comment compte-t-il remédier à l'inégalité salariale qui entraîne, in fine, l'inégalité des pensions de retraite ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion