Intervention de Agnès Buzyn

Séance en hémicycle du mardi 4 février 2020 à 21h30
Débat sur le financement des retraites

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé :

La fonction publique hospitalière se trouve dans une situation différente : les professionnels cotisent sur leurs primes, et ne sortiront donc pas perdants de la réforme des retraites. Toutefois, nous souhaitons leur appliquer des critères de pénibilité pour compenser, entre autres, la fin des catégories actives. Enfin, des travaux sont en cours sur les agents des collectivités territoriales.

Toutes ces mesures d'accompagnement font l'objet de négociations particulières, raison pour laquelle la loi prévoit des ordonnances. Nous travaillons avec les syndicats qui représentent ces fonctionnaires, afin d'aboutir à une réforme juste, qui rassure et qui engendre, in fine, une amélioration des conditions de travail de ces professionnels – objectif auquel nous devons aussi oeuvrer.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion