Intervention de Agnès Buzyn

Séance en hémicycle du mardi 4 février 2020 à 21h30
Débat sur le financement des retraites

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé :

Une clarification tout d'abord, monsieur Roussel : l'objectif de la réforme n'est pas de baisser la part des dépenses de retraite dans le PIB. La baisse que vous mentionnez est une projection de l'étude d'impact. C'est très simple : l'élément déterminant n'est pas la part des retraites dans le PIB, mais, en quelque sorte, la part de PIB qui relève de chaque retraité.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion