Intervention de Jean-Yves le Drian

Séance en hémicycle du mardi 7 novembre 2017 à 15h00
Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 — Avant l'article 49

Jean-Yves le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères :

Mais il y a tout de même 164 État pour trouver un intérêt à cette organisation. Le sujet principal, je l'ai évoqué à plusieurs reprises au cours de ce débat, c'est de savoir si nous sommes favorables au multilatéralisme. Sommes-nous favorables à l'existence d'instances au sein desquelles les pays concernés fixent ensemble des normes ?

Tel est bien le rôle de l'OMC, à un moment où un certain nombre d'acteurs veulent casser tous les outils du multilatéralisme. C'est une raison supplémentaire pour refuser votre amendement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion