Intervention de Nicolas Turquois

Séance en hémicycle du mercredi 26 février 2020 à 15h00
Système universel de retraite — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaNicolas Turquois, rapporteur de la commission spéciale :

Nous avons certes connu un épisode malheureux hier soir – je renouvelle mes excuses aujourd'hui. Mais nous constatons là les limites de cette façon de procéder s'agissant des amendements. Hier soir ont été défendus 600 amendements visant à décaler – de 2004 jusqu'à 2082 – l'année de naissance de la première génération d'assurés entièrement soumis au nouveau système. Il en est de même aujourd'hui, avec des centaines d'amendements visant cette fois à décaler – de 1975 à 2025 – l'année de naissance de la première génération d'assurés qui entreront dans le nouveau dispositif.

Vous m'avez posé des questions de fond, intéressantes en tant que telles, mais beaucoup trop nombreuses. Je vous remercie d'avoir cette fois réduit la voilure en regroupant vos défenses d'amendements.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion