Intervention de Agnès Thill

Séance en hémicycle du mercredi 26 février 2020 à 15h00
Système universel de retraite — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAgnès Thill :

Je ne vois donc pas pourquoi il faudrait changer quelque chose qui fonctionne bien et n'ennuie personne. Prévoyant, enfin, il a économisé près de 2 milliards d'euros de réserves, garantissant l'équilibre financier des régimes de base et complémentaires jusqu'en 2079 et prévenant tout risque conjoncturel, consubstantiel à l'exercice libéral de la profession.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion