Intervention de Charles de Courson

Séance en hémicycle du mardi 3 mars 2020 à 22h15
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m. damien abad)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCharles de Courson :

La deuxième raison de notre vote réside dans l'absence de cadrage financier de votre projet et dans ses conséquences financières indirectes sur les budgets tant de l'État que des collectivités territoriales et des hôpitaux publics. On peut même parler, monsieur le Premier ministre, de bombes budgétaires à effet retardé.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion