Intervention de Pierre-Henri Dumont

Séance en hémicycle du jeudi 14 mai 2020 à 15h00
Diverses dispositions liées à la crise sanitaire à d'autres mesures urgentes ainsi qu'au retrait du royaume-uni de l'union européenne — Article 1er bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre-Henri Dumont :

Blague à part, il y a là un vrai sujet : quand un étranger vient en France avec un visa étudiant, c'est pour étudier. Or, quand on travaille 80 % de son temps, on n'étudie pas.

En période de crise, il est parfois nécessaire de passer de 60 % à 80 % de temps travaillé, ce qui est déjà possible en demandant une dérogation bien souvent acceptée. En généralisant ce dispositif, vous allez précariser des étudiants tout en empêchant d'autres personnes d'accéder à ces travaux dans les champs ou les usines.

En outre, vous allez envoyer un mauvais signal : on peut dévoyer le statut d'étudiant en France. Or vous savez pertinemment que l'immigration légale est la principale porte d'entrée de l'immigration illégale en France : des personnes viennent avec un statut particulier, notamment celui d'étudiant, et elles se maintiennent de manière illégale sur le territoire. Ce constat a été fait par Gérard Collomb quand il était ministre de l'intérieur, …

1 commentaire :

Le 21/05/2020 à 17:53, conservateur6 a dit :

Avatar par défaut

Comme quoi Gérard Collomb a soulevé très justement les problèmes sans apporter de solutions concrètes.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion