Intervention de Nicole Belloubet

Séance en hémicycle du jeudi 14 mai 2020 à 21h30
Diverses dispositions liées à la crise sanitaire à d'autres mesures urgentes ainsi qu'au retrait du royaume-uni de l'union européenne — Article 1er septies

Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice :

Défavorable. Vous dites que le numérique ne fonctionne pas, mais qu'auriez-vous dit il y a trois ans ?

Si la justice a pu fonctionner pendant la crise du Covid-19 comme elle l'a fait, c'est parce que les réseaux ont été mis à niveau. Cela n'aurait pas été possible si les ordinateurs n'avaient pas été distribués à Versailles, où j'étais avant-hier – personne ne m'y a signalé de problème d'équipement.

En revanche, il est vrai que nous avons encore à progresser en matière d'applications.

Mais, je vous en prie, trouvez un autre argument que le manque de moyens car celui-ci ne porte plus, personne n'arrive plus à y croire.

1 commentaire :

Le 22/05/2020 à 00:01, conservateur6 a dit :

Avatar par défaut

Le réel argument, c'est le manque de volonté politique de rendre la justice plus efficace et donc plus ferme.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion