Intervention de Christophe Castaner

Séance en hémicycle du mardi 9 juin 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Violences policières

Christophe Castaner, ministre de l'intérieur :

J'ai en tête un certain nombre de faits qui mettent en cause ce que vous appelez le « plaquage ventral ». Je serai, pour ma part, le tout premier ministre de l'intérieur à décider d'interdire l'étranglement, malgré la grogne et les inquiétudes que cela provoque chez nos forces de sécurité, qui doivent continuer d'avoir des moyens d'intervention sur le terrain.

1 commentaire :

Le 17/06/2020 à 07:09, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Des citoyens terrorisés par des forces de l'ordre au service de l'Etat totalitaire.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion