Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 23 juin 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Convention citoyenne pour le climat

Edouard Philippe, Premier ministre :

Il faut donc que ce processus de réflexion puisse nourrir votre processus de délibération ; c'est ce que nous essayons. Si cela fonctionne, si le débat public se trouve enrichi par ce dialogue, alors peut-être, sans doute, je l'espère, nous pourrons poursuivre sur ce chemin. Mais il faut être précis dans les mots utilisés.

La convention citoyenne, ce n'est pas le Parlement. Ses propositions ne sont pas celles du Gouvernement. Le droit, notamment le droit constitutionnel, continue à s'appliquer et s'appliquera dans toute sa rigueur dès lors qu'il n'aura pas été modifié.

1 commentaire :

Le 30/06/2020 à 22:20, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Le totalitarisme, rien que le totalitarisme, tout le totalitarisme...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion