⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean Lassalle

Séance en hémicycle du mercredi 24 juin 2020 à 21h30
Création de la fonction de directeur d'école — Article 6

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean Lassalle :

Monsieur le ministre, puisque vous en avez largement les moyens, les capacités et que vous connaissez l'école, je voudrais vous suggérer de laisser tomber toutes ces réformettes qui ne réforment pas grand-chose, mais – je le dis très sincèrement – font beaucoup de mal à nos enseignants. Ils n'en peuvent plus d'être obligés de jouer tous les rôles, y compris, hélas, de plus en plus souvent, celui des parents d'élèves, et ils auraient bien plutôt besoin de soutien et de la reconnaissance de la République, qui leur doit tant.

On pourrait commencer par apprendre à lire et compter, ce serait déjà pas mal. J'ajouterais aussi l'apprentissage de deux ou trois langues dès le plus jeune âge, car le cerveau d'un enfant est alors une véritable éponge qui assimile tout. J'ai moi-même appris trois langues – j'ai choisi le français en troisième langue, c'est pour ça que ce n'est pas terrible !

1 commentaire :

Le 02/07/2020 à 19:42, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Pas du tout, il y a des enfants allophones nouvellement arrivés en France qui mettent un temps fou à apprendre le français. Il faut en finir avec ce mythe du cerveau de l'enfant qui serait une éponge qui retient tout.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion