⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Philippe Gosselin

Séance en hémicycle du mardi 28 juillet 2020 à 15h00
Bioéthique — Article 1er a

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPhilippe Gosselin :

Les membres de la majorité, notamment le rapporteur Touraine, nous opposent l'intérêt supérieur de l'enfant. Chiche ! Avec ces amendements identiques, nous vous permettons, grâce à un ajout après l'article 16 du code civil, de mettre en adéquation le droit avec votre volonté.

L'intérêt supérieur de l'enfant, dites-vous ? Il consiste à garantir sa protection, sa dignité, son intégrité. Tel est exactement l'objet de nos amendements, qui visent à rappeler que nul n'a de droit à l'enfant, notion bien différente du droit de l'enfant. Chers collègues de la majorité, vous pouvez, sur ce point, joindre votre vote au nôtre, vous mettrez ainsi en adéquation vos propos avec vos pensées et nous tomberons d'accord sans difficulté.

1 commentaire :

Le 07/08/2020 à 08:57, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Ce sont clairement eux qui nient l'intérêt supérieur de l'enfant. Un enfant, c'est un père, une mère, point barre.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion