⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Émilie Chalas

Séance en hémicycle du mardi 28 juillet 2020 à 21h30
Bioéthique — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉmilie Chalas :

Être parent, c'est être inquiet – tous ceux qui, sur ces bancs, sont parents le savent. Être parent, c'est aimer ses enfants de façon inconditionnelle. Ce n'est pas le même amour que celui qu'on peut avoir pour un autre adulte. C'est un amour – je l'expliquais à ma fille à mesure qu'elle grandissait – qui ne s'efface pas, qui ne s'arrête pas, qui ne se divise pas si l'on a plusieurs enfants, mais qui se cumule et qui renforce chaque parent.

Pour aimer ses enfants de cette façon, faut-il être génitrice ou géniteur ? Je ne le crois pas. Existe-t-il des génitrices ou des géniteurs qui sont de mauvais parents ? Oui.

2 commentaires :

Le 08/08/2020 à 12:18, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Mes enfants sont super choquées quand elles voient un couple homosexuel qui s'embrasse.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 22/09/2020 à 15:30, Mohamed-B (Consultant) a dit :

Avatar par défaut

Vos enfants voient ce que vous voulez leur faire voir. Ouvrez votre coeur et ils s'ouvriront vers la différence.

Nous parlons ici d'Amour et non pas de sexe.

Signé : un hétéro qui ne comprend pas qu'on débatte encore sur cette injustice !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion