⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Adrien Taquet

Séance en hémicycle du mardi 28 juillet 2020 à 21h30
Bioéthique — Article 1er

Adrien Taquet, secrétaire d'état chargé de l'enfance et des familles :

Comme l'a rappelé le ministre des solidarités et de la santé, les études montrent que le fait d'avoir grandi dans une famille monoparentale ou homoparentale n'a aucun effet délétère sur le développement d'un enfant – ni aucune conséquence sur son orientation sexuelle, si cela peut rassurer certains d'entre vous…

L'intérêt de l'enfant est bien au coeur du projet de loi, comme il est au coeur du projet parental mené dans le cadre d'une PMA, guidé par l'intérêt supérieur de l'enfant et par la prise en considération de ses besoins fondamentaux.

Vous êtes un père heureux, monsieur Breton, je le sais ; je suis un père heureux, vous le savez. Dans notre pays, des millions d'enfants ont été élevés par une femme seule, que cette situation ait été choisie ou subie, et ce sera encore le cas demain, une fois que vous aurez voté l'extension de la PMA à toutes les femmes, célibataires ou en couple.

Telles sont les raisons pour lesquelles le Gouvernement émet un avis défavorable à l'ensemble de ces amendements.

1 commentaire :

Le 08/08/2020 à 18:13, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Des études aux ordres, on peut leur faire dire n'importe quoi. Regardez Lyssenko sous Staline.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion