⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean-Louis Touraine

Séance en hémicycle du mercredi 29 juillet 2020 à 15h00
Bioéthique — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Touraine, rapporteur de la commission spéciale :

Un tel manque de respect pour les femmes serait préjudiciable. Depuis 1975, les femmes de ce pays ont le droit de choisir si elles prolongent ou non leur grossesse. Il serait heureux qu'en 2020, elles puissent décider si elles veulent prolonger ou non leur projet parental.

1 commentaire :

Le 09/08/2020 à 15:01, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

D'ailleurs, si on y réfléchit bien, l'IVG étant un acte médical, on pourrait se demander les IVG à portée non thérapeutique sont éthiquement possibles.

Je rappelle les paroles de M. Taquet : "au mépris d'un principe fondamental de la médecine : celui de ne pas pratiquer d'acte médical non nécessaire et non justifié médicalement."

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion