⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Anne-France Brunet

Séance en hémicycle du jeudi 30 juillet 2020 à 9h00
Bioéthique — Article 2 bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnne-France Brunet :

L'Agence de la biomédecine fait face chaque année à un manque de dons, ce qui témoigne d'une méconnaissance par nos citoyens des problèmes de fertilité. Il est indispensable de les informer de ces enjeux dès le plus jeune âge, comme notre collègue Chiche vient de nous le rappeler. Le cadre du SNU, le service national universel, me semble particulièrement adapté pour cela. Mon amendement vise donc à ce que les jeunes puissent être sensibilisés, lors de leur volontariat, à l'évolution de la fertilité en fonction de l'âge et à la question du don de gamètes.

1 commentaire :

Le 12/08/2020 à 09:39, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

On ne fait pas de dons de gamètes à des inconnus. Vous prenez les gens pour des objets impersonnels ? C'est donner la possibilité à ce qu'il y ait un enfant de soi quelque part sans même savoir à quoi il ressemble, sans pouvoir participer à son éducation, c'est la négation même de l'identité humaine, mais apparemment cela ne vous dérange. Les humains sont autre chose que des donneurs impersonnels.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion