⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Elsa Faucillon

Séance en hémicycle du mardi 22 septembre 2020 à 21h30
Programmation de la recherche — Article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaElsa Faucillon :

Vous prétendez que les tenure tracks permettraient de répondre au fait que les femmes accèdent peu aux postes de maître de conférences et de professeur des universités, mais ne leur proposez qu'un contrat précaire de trois à six ans. Dans la recherche comme dans le travail en général, les femmes sont plus concernées que les hommes par la précarité, les contrats courts ou à temps partiel. Pourquoi, avec le budget que vous consacrerez à la création de ces tenure tracks, ne créez-vous pas plutôt des postes de maîtres de conférences supplémentaires ? Si l'on veut assurer plus de stabilité, c'est par la titularisation et par le CDI que cela passe, et non par un contrat de trois à six ans.

J'aimerais pouvoir m'entendre, chers collègues ! Je ne vous demande pas de m'écouter – si cela ne vous intéresse pas, vous pouvez sortir – , mais je ne peux pas parler dans le brouhaha.

Votre proposition est donc plutôt pauvre pour lutter contre les inégalités hommes-femmes.

Vous venez d'expliquer que ces personnes seront titularisées, mais ce n'est pas ce que dit le texte, qui prévoit simplement qu'une commission de titularisation vérifiera si c'est possible. Ne me dites pas qu'au bout de trois ans, les tenure tracks qui passeront devant la commission deviendront tous professeurs des universités tandis que les maîtres de conférences attendront quinze ans avant de le devenir.

1 commentaire :

Le 26/09/2020 à 12:08, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Vous prétendez que les tenure tracks..."

On peut parler français à l'assemblée nationale, ou c'est interdit ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion