⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du mardi 20 octobre 2020 à 15h00
Questions au gouvernement — Liberté d'enseigner

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports :

Vous avez raison, en aucun cas nous ne saurions reculer en ce qui concerne le contenu des programmes. Exigeants et riches, ils sont l'un des atouts de la France. Nous sommes d'ailleurs allés dans le sens de cette exigence et de cette richesse avec la réforme des programmes du lycée. Et, bien entendu, nous n'avons pas reculé d'un pouce sur l'ensemble des enjeux que venez de mentionner, notamment sur cette culture scientifique que nous devons absolument donner à tous nos élèves, en ce qu'elle concourt à l'élévation de leurs connaissances et de leur conscience.

Cela étant, il nous faut être attentifs à ce que les professeurs d'histoire-géographie ne se retrouvent pas dans une situation comme celle que vous avez décrite. À cet égard, je recevrai dans les prochains jours les représentants de l'association des professeurs d'histoire-géographie pour aborder l'ensemble des enjeux et identifier les soutiens supplémentaires que nous pourrons leur apporter dans le futur. L'une des pistes est d'ailleurs qu'ils ne soient plus les seuls à enseigner l'éducation morale et civique, mais que cette tâche incombe à l'ensemble du corps professoral, qu'il s'agisse de la dimension théorique ou pratique de cet enseignement. Le même raisonnement vaut pour les sciences : nous ne devons laisser aucune discipline seule vis-à-vis des différentes contestations qui peuvent exister. Il convient non seulement de rappeler, au quotidien, les principes de la laïcité, mais aussi de ne jamais reculer sur le contenu des programmes.

Les organisations syndicales m'ont demandé, pour le 2 novembre, un document clair, net, fort et précis sur l'encadrement des pratiques dont nous parlons : je le fournirai bien volontiers. C'est pourquoi j'ai demandé au Conseil des sages de la laïcité, en lien avec le Conseil supérieur des programmes, de siéger de façon permanente pendant cette période pour recevoir toutes les parties prenantes, et éventuellement les élus de la nation qui le désirent, afin d'étudier l'ensemble des mesures que nous devons prendre pour aller plus loin, de manière qu'il n'y ait aucune compromission en ce qui concerne l'enseignement et les pratiques laïques de notre école républicaine.

5 commentaires :

Le 27/10/2020 à 12:48, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Les professeurs d'éducation morale et civique ont hâte de dire aux élèves qu'il est interdit de faire de discrimination sur les élèves, les parents et les professeurs en raison de leur appartenance réelle ou supposée à telle ou telle religion, conformément au code pénal et à la laïcité. Pas vrai M. Blanquer ? Il serait tout de même désolant de transformer ces cours en cours d'endoctrinement politique anti-laïques.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 28/10/2020 à 07:02, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La liberté d'expression, c'est aussi la liberté de s'habiller comme on veut, n'est-ce pas M. Blanquer ? À rappeler tous les jours dans le cadre du rappel quotidien sur ce qu'est la laïcité.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 28/10/2020 à 07:06, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

D'autre part, la liberté d'expression, c'est de ne pas faire dire aux autres ce qu'ils n'ont jamais dit.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 28/10/2020 à 07:08, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La laïcité, cela n'a jamais l'incitation à la haine anti-religieuse sur des personnes qui portent tel ou tel objet supposé religieux.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 28/10/2020 à 13:10, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

...cela n'a jamais été...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion