⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Audrey Dufeu

Séance en hémicycle du jeudi 22 octobre 2020 à 15h00
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 — Article 16

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAudrey Dufeu :

Je ne peux pas accepter ce raccourci. Il n'est pas question pour nous d'opposer aide à l'investissement et accompagnement humain, réconfort quotidien. Ce PLFSS n'est qu'un début et l'examen du projet de loi sur le grand âge et l'autonomie sera bien évidemment l'occasion d'examiner le problème des effectifs, lié à l'attractivité des métiers et à la revalorisation des carrières : on ne peut pas tout faire d'un coup.

Or l'amendement porte sur l'aide à l'investissement, laquelle est bien réelle, dont nous voulons nous assurer qu'elle sera bien utile dans la perspective de la future transition démographique.

Il est urgent, cher collègue qui me demandez ce qu'est la transition démographique, que vous vous documentiez parce que nous sommes là au coeur du sujet. C'est précisément pour cela que nous sommes invités à voter la création d'une branche autonomie. Cette transition démographique n'est pas un scoop et nous nous y préparons – notre majorité en tout cas s'y prépare. Il est de notre responsabilité d'affiner ces aides à l'investissement afin de les rendre parfaitement idoines aux besoins futurs.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion