⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Béatrice Descamps

Séance en hémicycle du vendredi 6 novembre 2020 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2021 — Mission culture (état b)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBéatrice Descamps :

Nous sommes tous convaincus, ici, que la culture crée en nous des émotions ; elle nous aide à nous construire, à nous ouvrir sur le monde, à nous épanouir. La culture, plus que jamais, est un vecteur de cohésion sociale et l'école doit la rendre accessible à tous. Elle recouvre certes la pratique artistique et culturelle, mais aussi les rencontres et les confrontations avec les artistes et la découverte des lieux d'art. Dans certains territoires, l'école demeure le seul accès à la culture. Pour qu'elle offre aux enfants un socle de culture générale, il faut lui en donner les moyens – telle est la visée de l'amendement.

Il s'agit d'un projet que j'ai beaucoup défendu, en tant que directrice d'école, comme en tant qu'élue chargée de la culture dans une petite commune. Je me suis souvent battue pour trouver des crédits, car je suis persuadée que c'est par l'école que tout doit passer. De plus, cette année, une telle mesure atteindrait un double objectif, en aidant nos acteurs culturels à continuer à exister.

1 commentaire :

Le 12/11/2020 à 17:59, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La culture, plus que jamais, est un "vecteur de cohésion sociale et l'école doit la rendre accessible à tous."

Le problème lié à l'immigration est un problème culturel : on ne peut pas faire venir en France des populations qui n'ont aucune connaissance de la culture française, et qui font passer les lois de leur religion avant celles du pays qui les accueille. Or, y a-t-il des tests de connaissance de la loi française pour les nouveaux venus ? Des tests de connaissance de la culture française ? S'il n'y en a pas, la future division du pays est lancée. L'immigration économique méprisant la culture du pays n'est pas possible.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion