⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Naïma Moutchou

Séance en hémicycle du vendredi 20 novembre 2020 à 15h00
Sécurité globale — Article 24 (appelé par priorité)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaNaïma Moutchou :

Monsieur Mélenchon, madame Panot, vous vous êtes exprimés comme si la liberté d'expression était absolue, mais c'est faux ! La liberté d'expression n'a jamais été le prétexte à dire tout et n'importe quoi ! Elle n'autorise pas la diffamation, l'invective ou l'incitation à la haine ! Des limites lui sont posées par la loi de 1881 : c'est un subtil équilibre entre un grand principe, la liberté d'expression, et des limites fixées parce qu'en démocratie, elles sont considérées comme des abus graves.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion