⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Brigitte Bourguignon

Séance en hémicycle du mardi 24 novembre 2020 à 21h00
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 — Article 25 a

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'autonomie :

Si des disparités persistent, les responsables devront en rendre compte à leur personnel : il faut, à un moment donné, que les choses soient transparentes.

Peut-être savez-vous que des travaux complémentaires sont en cours concernant la catégorie particulière des SSIAD, qui se sont fait connaître après être effectivement restés en marge du Ségur de la santé – ou, en tout cas, après avoir été insuffisamment pris en considération. Les parties prenantes sont actuellement consultées et toutes les remontées du secteur nous sont transmises.

Vous le savez, ce n'est pas un secteur uniforme que celui de l'aide à domicile. De nombreuses configurations différentes coexistent : certains employés sont rattachés à une fonction publique territoriale ou à une autre fonction publique, d'autres relèvent du secteur privé, tandis que certains sont employés par des particuliers. Je vous assure qu'il n'est pas simple d'harmoniser tout cela et que l'État n'est pas le seul à la manoeuvre : il existe une multitude d'opérateurs que nous devons parfois mettre devant leurs responsabilités et avec lesquels nous devons organiser un partage des responsabilités. Voilà pourquoi rien n'est simple. Je souhaite néanmoins que nous parvenions à nous satisfaire, parfois, des petites et des grandes avancées que nous réalisons ensemble pour ceux que la crise sanitaire a mis en lumière.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion