⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Marie Tamarelle-Verhaeghe

Séance en hémicycle du mardi 24 novembre 2020 à 21h00
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 — Article 26

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarie Tamarelle-Verhaeghe :

Il y a là un enjeu majeur. Comme cela a été très bien expliqué par mes collègues, l'exigence d'interopérabilité n'a rien d'évident et, pour la satisfaire, il ne suffit pas de se fier à la bonne volonté des opérateurs. L'absence d'interopérabilité entre les MDPH, les maisons départementales des personnes handicapées, constitue ainsi un vrai problème qui nuit à leurs usagers.

Par ailleurs, faute d'obliger un éditeur à garantir l'interopérabilité de son logiciel, on risque de lui laisser la mainmise sur le marché au moment où des produits concurrents apparaîtront. L'adoption de l'amendement me semble donc indispensable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion