⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Philippe Vigier

Séance en hémicycle du mardi 24 novembre 2020 à 21h00
Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 — Article 28 quinquies

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPhilippe Vigier :

Je souhaite dire un mot des hôpitaux de proximité, un concept qui date 2012. C'est en 2016 qu'ils ont été portés sur les fonts baptismaux. À l'époque, des phrases importantes avaient été prononcées : « Parce qu'ils participent pleinement à l'égalité d'accès aux soins des Français, les hôpitaux de proximité doivent être reconnus dans leurs spécificités, au carrefour de la prise en charge hospitalière, des soins de premier recours et de l'accompagnement médico-social. » Deux cent quarante-trois établissements étaient concernés. On a expliqué en 2019 qu'on saurait tout sur leur labellisation et, naturellement, sur leur financement. Or force est de constater que, pour le moment, nous n'avons pas avancé.

Le présent amendement, somme toute modeste, vise donc à ce que dans les trois mois, nous sachions précisément où nous en sommes. On ne peut pas, en effet, expliquer, d'un côté, que ces hôpitaux représentent un maillage extraordinaire de soins de proximité et, d'un autre côté, ne pas avoir un état d'avancement précis concernant les labellisations et les financements – la tarification à l'acte, la T2A, est, vous le savez, en cours d'évolution. Il y a une attente très forte en la matière afin que les hôpitaux de proximité participent largement à l'offre de soins.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion