⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Julien Aubert

Séance en hémicycle du mercredi 2 décembre 2020 à 21h00
Réforme de l'adoption — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJulien Aubert :

J'ai été quelque peu surpris par votre argumentation. Vous dites qu'en cas de séparation les obligations générées sont les mêmes après un divorce ou une rupture de PACS. Votre vision de la famille est essentiellement juridique, c'est-à-dire que vous fondez toute votre réflexion sur l'échec du projet familial. Ce n'est pas ce qui m'intéresse quand je fais la loi.

L'intérêt supérieur de l'enfant, terme qu'il conviendrait peut-être que vous définissiez, c'est évidemment que la famille reste unie, …

1 commentaire :

Le 07/12/2020 à 12:13, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

S'il n'y a qu'un seul adoptant, d'après la super loi de 1996, ce n'est pas difficile de trouver une famille unie...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion