⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Martine Leguille-Balloy

Séance en hémicycle du mardi 26 janvier 2021 à 21h00
Lutte contre la maltraitance animale — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMartine Leguille-Balloy :

Le certificat de connaissance me semble une idée parfaite pour faire prendre conscience de toutes les conditions nécessaires au bien-être des animaux. Vous voulez l'instituer pour les propriétaires d'animaux de compagnie, mais la détention d'équidés mérite un traitement particulier. Bien souvent, en effet, ceux qui achètent des équidés ne sont pas ceux qui les détiennent : il peut s'agir d'investisseurs, ou d'une grand-mère qui offre un cheval à son petit-fils. Par notre amendement, nous demandons que le certificat de connaissance soit étendu aux détenteurs d'équidés, qu'il faut bien distinguer des acheteurs. Il est fondamental que celui qui devient le gardien d'un équidé ait les connaissances requises pour assurer son bien-être.

2 commentaires :

Le 29/03/2021 à 11:01, Corinne76 a dit :

Avatar par défaut

Bonjour Madame, je suis petit éleveur d'équidés et aussi soutien a une petite association de sauvetage d'équidés qui se nome happy horse day. Je souhaiterais intervenir sur le point équidés en effet avec l'association nous avons constaté que lorsque des équidés étaient retirés à des propriétaires pour maltraitance, il n'y avait pas grand chose de fait derrière et en plus l'association y retournait souvent un an après pour y retirer à nouveau des équidés pour les mêmes faits. Madame pourriez vous donc faire en sorte que les gens à qui des chevaux sont retirés pour maltraitance ne puissent plus en détenir. Ce serait une grande avancée pour les associations. Je vais aussi intervenir sur les animaux de ferme qui sont souvent laissé de coté et pourtant des agriculteurs laissent des vaches mourir dans leur prés en hivers, il serait bien que vous agissiez aussi pour ces animaux la Merci pour eux

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 29/03/2021 à 11:25, Corinne76 a dit :

Avatar par défaut

Je voudrais aussi intervenir pour les animaux de spectacle ou de cirque, il est vrai qu'il faudrait à terme qu'il n'y ai plus d'animaux sauvages en spectacle cependant, je vais quand même intervenir à ce sujet. Il faut bien penser aussi à ceux qui les aiment et travaillent "actuellement avec". Si vous interdisez les animaux en spectacle dans la radicalité, vous risquez de vous retrouver avec des centaine d'animaux de spectacle à placer, car leur propriétaires, qui les aiment bien souvent, ne peuvent plus travailler avec eux et donc se retrouve dans une situation ou ils ne peuvent plus les assumer. Réfléchissez bien a comment vous allez mettre en place cela, pensez aux animaux qui n'ont connu que le vie en captivité et l'amour de leur maitre, car ils ne sont pas tous mauvais heureusement; soyez intelligent dans la façon de mettre en place cette loi que j'approuve entièrement, mais ne le faite surtout pas dans la précipitation avec les conséquences que cela entrainerait

Corinne

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion