⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Bastien Lachaud

Séance en hémicycle du mardi 26 janvier 2021 à 21h00
Lutte contre la maltraitance animale — Après l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBastien Lachaud :

J'entends vos réponses à mes deux amendements précédents. Je sais très bien que des arrêtés existent, mais le problème est que les informations données en animalerie sont défaillantes : il n'est nullement fait mention de taille minimale des cages en fonction du nombre et de l'espèce des animaux auxquelles elles sont destinées. Le texte dont vous parlez existe, peut-être, mais il n'est pas appliqué.

Quant à l'amendement no 190 , il vise à définir, pour l'ensemble du territoire, une surface minimale obligatoire de détention des animaux vivant en animalerie avant leur vente.

Quand on va dans des animaleries, on constate que de nombreux animaux cohabitent parfois dans des espaces très petits, dans des cages où ils n'ont manifestement pas l'espace nécessaire pour se développer de façon harmonieuse. Il faut donc définir, pour chaque espèce, une surface minimale de détention dans les animaleries.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion