⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Marie-Noëlle Battistel

Séance en hémicycle du jeudi 18 février 2021 à 9h00
Aide individuelle à l'émancipation solidaire — Discussion d'une proposition de loi

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarie-Noëlle Battistel :

Le premier texte initialement inscrit à l'ordre du jour aujourd'hui était la proposition de loi visant à renforcer le droit à l'avortement. Ce texte est issu d'un long travail de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes de notre assemblée, travail qui a donné lieu à un rapport d'information de Mme Cécile Muschotti et de moi-même. Cette proposition de loi a fait l'objet d'un rapport de notre collègue Albane Gaillot. Nous aurions pu ensemble faire avancer le droit des femmes quarante-cinq ans après Simone Veil. Mais Les Républicains en ont décidé autrement. Quatre ou cinq députés Les Républicains ont en effet déposé une avalanche d'amendements – 500 amendements – qu'il est impossible de traiter en une seule journée. Comme nous n'avons qu'une niche par an, nous avons dû, contraints et forcés, retirer ce texte.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion