⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Éric Coquerel

Séance en hémicycle du lundi 29 mars 2021 à 16h00
Lutte contre le dérèglement climatique — Motion de rejet préalable

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaÉric Coquerel, FI :

Ce projet de loi fait semblant. Or, en matière de climat, il n'est plus temps ! L'année 2020 a été une des trois années les plus chaudes depuis que nous sommes capables de relever les températures, alors que le covid-19 a largement diminué la production et que le phénomène El Niño, dans l'océan Pacifique, connaissait une année froide.

Dans l'exposé des motifs, vous précisez que l'application des mesures contenues dans ce projet de loi ne suffira pas à atteindre les objectifs que la France s'est fixés pour 2030. Ce seul aveu devrait suffire à fermer le ban, mais non, vous avez décidé de faire semblant.

Vous faites semblant d'adapter les mesures issues de la Convention citoyenne pour le climat, or 113 ont été abandonnées, soit 76 %, et les 46 que vous proposez d'adopter sont non conformes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion