⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Isabelle Valentin pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Les conséquences économiques et budgétaires de la crise du covid-19 sont sans précédent. Le remboursement de notre dette publique, laquelle atteint désormais 121 % du PIB – bien plus que ce qui avait été envisagé au départ – , s'annonce long et complexe. Au total, 450 milliards d'euros d'aides et de garanties de l'État – fonds de solidarité, pr...

Quant à une réduction des grands chantiers et des investissements, trop drastique, elle serait très néfaste pour notre économie. Une troisième voie a été évoquée par le Président de la République : faire confiance aux acteurs économiques, de sorte que la croissance crée la richesse qui permettra de rembourser la dette. Ce parti pris semble ris...

Nous vous proposons aussi d'autoriser les départements à reverser des aides aux entreprises et de créer un « prêt à taux zéro coronavirus » pour prendre en charge les surcoûts de reports d'échéances bancaires.

La crise a en outre mis en évidence l'importance de la production française, la nécessité de relocaliser la production et de soutenir nos entreprises. S'agissant des masques, par exemple, privilégions les entreprises françaises, désormais en surproduction et détentrices d'un stock de 50 millions de pièces. N'ayons pas peur des mots : le protect...

Nous avons besoin d'une mobilisation générale associant l'ensemble des collectivités, des chambres consulaires, des réseaux d'entreprises. Le plan de relance économique doit s'appuyer sur la commande publique, la préférence régionale, le retour de l'emploi dans nos régions et un modèle d'économie verte et numérique. N'oublions pas non plus cer...

Sans créer de nouvelles aides, l'État peut exiger des assureurs qu'ils jouent davantage le jeu en compensant les pertes d'exploitation des assurés. La crise sanitaire du covid-19 a eu un lourd impact sur les finances publiques. Il est de notre devoir d'accompagner et de soutenir notre économie, tout en veillant à l'équilibre de la balance de n...