⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Jean-Félix Acquaviva pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Par cet amendement, je me fais le porte-parole d'associations de bergers producteurs fermiers, très inquiets devant la rédaction actuelle de cet article qui étend la définition du fromage fermier en admettant la possibilité d'un affinage en dehors de l'exploitation agricole. Jusqu'à ce jour, mon collègue vient de l'évoquer, la mention valorisa...

Malgré tout le respect et l'amitié que je porte à M. le ministre, je ne peux que le maintenir. J'attends d'ailleurs avec impatience les amendements suivants. Les situations sont diverses, y compris parmi les AOP. L'exemple du Saint-Nectaire, évoqué par André Chassaigne, et dont j'entends bien la spécificité, le montre. Notre collègue a d'aille...

Retirer mon amendement reviendrait à valider une disposition qui entraînerait sur le terrain – en Corse, mais pas seulement, puisque d'autres associations nous ont saisis – des pertes de valeur économique pour les producteurs fermiers qui affinent dans leur exploitation au lieu de confier cette tâche à des affineurs. Ce hiatus m'empêche, à ce s...

Chaque sigle de qualité renvoie en effet au terroir et aux processus propres à chaque fromage : on parle bien de la diversité des fromages et des situations. Il paraît compliqué, s'agissant d'une agriculture répondant à une logique de qualité, en lien avec des niches de terroirs, de prétendre adopter une rédaction aussi générale sans prendre au...

Dans le droit fil de mon intervention précédente, et afin d'écarter les potentielles dérives que nous pressentons du fait de notre connaissance du terrain, il convient de revoir la rédaction de l'article 3 en la restreignant aux AOP et IGP, en intégrant la notion d'usages traditionnels et en affichant clairement les noms du producteur et de l'a...

Je regrette que les rédactions uniformes ne prennent pas en compte l'ensemble des situations variées qu'évoquent nos collègues. Lorsqu'il est question de fromage, on devrait, par nature, intégrer la diversité des situations, à moins de considérer qu'il n'y a qu'un seul fromage en France et une seule façon d'en organiser la production et l'affin...