⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Jean-Louis Bricout pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Je veux à mon tour revenir sur l'annonce du président : en fait, il n'y a rien de nouveau parce que vous nous aviez déjà informés de ces investissements. Les questions qui ont été posées sont légitimes : d'où vient cet argent ? D'économies ? Du recyclage d'anciens crédits – je pense qu'il y en a une partie ? S'agit-il de nouvelles recettes ? A...

Je conteste en partie ce qu'a affirmé M. Rebeyrotte sur le budget communal. Comme l'a dit l'un de nos collègues, les dépenses en question font l'objet d'un budget annexe. Par ailleurs, que l'exploitation soit assurée par un syndicat intercommunal ou en régie, le prix de l'eau diffère notamment en fonction des investissements réalisés, car il dé...

Notre groupe soutiendra cet amendement. La mise en concurrence ne doit pas nuire à nos territoires ni tendre, à terme, à la possible suppression de ces petites lignes. Il me semble nécessaire d'inscrire dans la loi leur sauvegarde, car les enjeux sont importants en termes d'aménagement du territoire, d'écologie, et pas seulement de rentabilité.

Madame la ministre, votre sensibilité aux intérêts des usagers est devenue légendaire. Toutefois, la recherche de la satisfaction des usagers, si elle concerne évidemment la qualité du service, vise également la tarification et le tarif final. Cet amendement demande au Gouvernement de remettre, dans un délai de six mois, au Parlement un rappor...

Dans les territoires ruraux, dès qu'on évoque l'ouverture à la concurrence, c'est la panique. Pourquoi ? Parce que qui dit concurrence, dit productivité, rentabilité, retour sur investissements, et or ces logiques purement budgétaires inquiètent les territoires. En effet, les enjeux ferroviaires dépassent les seules logiques budgétaires pour co...

Il s'agit d'un amendement de précision, mais celle-ci est absolument nécessaire. L'alinéa 9 de l'article 2 quater porte sur l'attribution directe de contrats de service public de transport ferroviaire de voyageurs, sans procédure d'appel d'offres. Ces cas relèvent du quatrième « paquet ferroviaire ». L'amendement no 165 vise à faire de SNCF Mob...