⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Jean-Luc Mélenchon pour ce dossier

21 interventions trouvées.

J'essaierai de dominer ce sujet, malgré les circonstances et l'animadversion que quelques-uns d'entre vous m'inspirent, comme vous, madame Belloubet, car, ne vous en déplaise, je suis encore en liberté.

Il est impossible d'oublier le nombre de lois liberticides qui ont été votées à votre demande. L'on peut citer : la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme du 30 octobre 2017 ; la loi dite « asile et immigration » du 10 septembre 2018 ; la loi relative à la lutte contre la manipulation de l'information du 22 décem...

Cela suscite d'ailleurs notre interrogation, car nous savons que vous êtes au moins aussi intelligents que nous, et parfois bien plus, comme votre discours vient de nous le montrer. Vous n'avez peur de rien, tandis que nous nous méfions. Votre application est inefficace, car pour qu'elle fonctionne il faudrait que 50 à 60 % de la population y ...

Elle est inefficace car, à moins que vous leur offriez un smartphone, 25 % des Français n'en possèdent pas. Et elle est inefficace car les deux tiers de la population la plus à risque face à la maladie – les plus de 70 ans – n'ont pas de smartphone…

… et n'ont pas l'intention d'en acquérir un, ce que nous comprenons. Rappelons-nous également que dans aucun des pays où une application dont l'installation repose sur le volontariat a été créée, avec d'ailleurs une certaine énergie pour ce qui est de certains pays asiatiques, jamais plus de 20 % des personnes ne l'ont ajoutée à leur téléphone...

Ne nous dites donc pas que ce système sera si sûr qu'il n'y aura jamais aucune fuite de données. Je l'ai dit, j'essaie de m'extraire de l'instant présent, je ne m'adresse pas à un gouvernement en particulier, et je m'efforce de prendre mes responsabilités en adulte conscient et ayant vécu. Je me demande donc si un nouveau moyen technique est t...

Nous ne sommes et ne serons jamais que des êtres humains, c'est-à-dire des gens confrontés à leurs responsabilités devant une réalité incertaine et fuyante. Je reviendrai à la philosophie à la fin de mon propos. Je juge que ce système est dangereux. Vous qui citez si facilement la CNIL, pourquoi avez-vous oublié de mentionner le problème qu'el...

Or ce système appartient à une firme multinationale : Google. Vous avez déjà confié le recueil d'informations à de telles firmes, lesquelles sont dans l'obligation de fournir le contenu qu'elles possèdent aux autorités politiques nord-américaines si elles le demandent.

Vous avez introduit ces firmes – pas vous, mais vos prédécesseurs – dans le secteur des missiles de l'armée française, puis dans le système qui a unifié tous les fichiers médicaux, lequel a été déposé sur le nuage de l'entreprise Microsoft. Il s'agit donc d'une vue de l'esprit que de dire que les données recueillies avec cette application reste...

C'est le temps d'un baiser et de bien d'autres activités. Cela ne vous regarde pas, et que vous estimiez que cette information ne sera jamais communiquée n'y change rien. C'est ce que vous avez dit ici, monsieur le ministre Véran : il vous reste à vivre davantage pour savoir que l'on finit toujours par apprendre ce que l'on ne souhaitait pas vo...

… mais le plus grand de ces risques est politique. Nous connaissons tous la tendance permanente des pouvoirs à transformer ce qui était volontaire en obligation. Pouvez-vous nier que la CNIL et le Conseil scientifique aient dit que ce qui était volontaire pouvait devenir obligatoire ? Cela le deviendra évidemment !

Après avoir jugulé un danger, le covid-19, nous pourrions en juguler d'autres par une connaissance mutuelle plus approfondie. Chers collègues, avez-vous eu la tuberculose ? Votre téléphone le dira. Êtes-vous mauvais payeur ? Au moment où vous entrerez dans un magasin, votre téléphone dira : « Cet homme est déjà dans le rouge, ne lui donnez plus...

Ce qui distingue le totalitaire de l'autoritaire est que l'autoritaire est excessif dans l'usage de l'autorité, tandis que le totalitaire entre dans l'intime et, à la fin, vous stigmatise en disant que vous êtes fou si vous n'êtes pas d'accord avec lui.

C'est ainsi que, partout, les choses se sont déroulées et nous ne voulons pas de ce système ! Demain, cela concernera les fichés S, les malades du sida, ou ceux qui se sont montrés rebelles face à la police. Imaginez-vous que Mme la garde des sceaux pourrait faire installer une application sur mon téléphone de manière à ce que tous les agents d...

Nous savons depuis toujours que l'invention est la meilleure et la pire des choses. Les entreprises qui possèdent ces big data en savent plus sur vous-même que vous, parce qu'avec ces données elles sont capables d'identifier les principes auto-organisateurs de vos préférences dans l'existence. Elles peuvent savoir qui vous êtes et comment vous ...

Ce modèle du big data est celui du capitalisme de notre époque. Et je ne suis pas surpris du fait que succède au modèle nord-américain le modèle chinois qui, lui, a trouvé le moyen d'obtenir le consensus de masse par des outils de cette nature. C'est pourquoi, de la même manière que le XXe siècle avait commencé en 1914, je vous dis que le XXIe ...

Je préfère sauter des pages plutôt que d'achever mon propos en ne vous disant pas ceci : collègues, écoutez la voix des philosophes. M. André Comte-Sponville, qui ne fait certainement pas partie de mes plus proches amis, n'a-t-il pas dit : « J'aime mieux attraper le covid-19 dans un pays libre que d'y échapper dans un État totalitaire ».

Non, tout ce qui est possible n'est pas souhaitable ! C'est la leçon de base de la philosophie et elle se vérifie s'agissant aussi bien des événements de la nature que de nos propres aptitudes, inclinations et goûts. Tout ce qui est possible n'est pas souhaitable, car il existe une limite, celle du droit de l'autre d'être radicalement autre, c'...