⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Jean-Luc Mélenchon pour ce dossier

48 interventions trouvées.

… et ils transmettront immédiatement ces informations au poste de commandement. Tout le monde pourra être filmé, sauf les policiers !

Eh bien je dis non ! Pour ma part, je crois qu'un policier est fier de ce qu'il fait, qu'il n'en a pas honte. Et s'il est vrai que son métier comporte des risques et des inconvénients, ceux-ci sont connus. D'autres métiers comportent des risques et des inconvénients : chaque année, il meurt 1 200 personnes de maladies professionnelles ; chaque ...

Ce n'est plus la même affaire, n'est-ce pas ? Avec ce texte, on s'attaque à ceux qu'il s'agit de dresser ! En ce qui nous concerne, notre capacité d'indignation et d'empathie est la même avec tous les travailleurs, quel que soit leur métier. Par ailleurs, vous avez décidé de donner des pouvoirs à des organisations de sécurité privée et aux pol...

Et nous sommes également condamnés par les organisations internationales – comme ce fut le cas, avant-hier encore, par l'ONU elle-même – , pour ce que nous faisons en matière sécurité dans notre pays. Mais, cela ne compte pas non plus ! Qu'est-ce qui compte, en définitive ? Il est tout à fait possible de garantir la tranquillité publique et l'...

Il est possible de faire autrement. Les spécialistes de la police et du renseignement sont capables de nous proposer d'autres méthodes d'organisation, sans dupliquer celles qui n'appartiennent qu'à certains corps spécialisés dans un certain type d'activités, que nous comprenons et approuvons. Je pense à ceux auxquels il revient de conduire la c...

Et il ne faut pas déléguer les tâches de la police nationale à des personnes qui n'en font pas partie !

La mission de gardien de la paix doit rester centrale ; il ne faut pas militariser le comportement de la police. À Londres, les bobbies n'ont pas d'armes. J'ai moi-même avancé qu'il serait préférable que les policiers ne soient pas armés lors des manifestations, et on en a déduit que je proposais de les désarmer. Mais même lorsqu'ils sont armés...

Cette utilisation de la police est absurde ! Il convient de revenir à des choses plus tranquilles, plus pacifiques, moins intrusives dans la liberté individuelle des Français. Collègues, vous vous mordrez les doigts de ce texte, parce que toute liberté donnée à certains sans en contrôler l'usage finit toujours par se retourner contre la libert...