⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Jean-Paul Dufrègne pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Je souhaite réagir aux propos de M. Balanant. Les réalités sont différentes d'un territoire à l'autre. La situation n'est pas la même dans l'Allier, où le territoire est organisé autour d'une quinzaine de syndicats intercommunaux à vocation multiple – SIVOM – compétents en matière d'eau et d'assainissement, chapeautés par un syndicat mixte dépa...

Gouvernement et majorité se sont arc-boutés sur l'idée selon laquelle le transfert obligatoire des compétences eau et assainissement serait une bonne chose pour nos concitoyens et pour l'ensemble des collectivités locales. Où ont-ils trouvé cela ? Tout leur propos converge sur ce point : il ne faut pas remettre en cause la loi NOTRe ! Pourtant...

Il nous paraît donc indispensable d'adopter les amendements que nous défendons, afin d'accorder aux municipalités et aux élus, qui sont intelligents, la possibilité de conserver ces compétences à l'échelle communale, sans faire référence à un transfert obligatoire en 2026. Nous appelons une nouvelle fois le Gouvernement et la majorité à faire p...

Pourtant, je comprends : il est effectivement inutile de voter des mesures qui ne pourraient pas aboutir. Cependant, j'aimerais connaître votre opinion sur cette question : le système actuel vous paraît-il bon ou pensez-vous qu'il doive évoluer ?

Nous sommes en train de tuer l'intercommunalité. Beaucoup d'élus considèrent qu'ils sont sur un strapontin et que tout se passe sans eux.